Rechercher
  • Victor Biasetti

L'évolution du surf en Méditerranée 🏄🏼‍♂️

Adeptes du surf en Mer Méditerranée, nous voulons vous montrer que le surf existe aussi dans le Sud-Est... Et que l'on peut pratiquer en Méditerranée.


Pour commencer nous allons très brièvement parler du début du surf en France. Cette pratique débute dans les années 1950 et 1960. Alors que le surf commence à bien se démocratiser aux Etats-Unis ainsi qu’en Australie, en France, le surf est popularisé par le film Le soleil se lève aussi (1957). A Biarritz (situé au sud-ouest), les premiers groupes de surf profitent des vagues avec leurs grandes planches appelées maintenant des longboards.





En 1964, la fédération française de surf est créée, suivi 2 ans après de la première école de surf à Biarritz.


En France, ce sport de glisse a beaucoup évolué. Il se démocratise pas mal vers l'Ouest du pays : Biarritz, Bretagne, Les Landes... et même en Méditerranée (coucou Brice de Nice) !


Aujourd'hui, ce sport est connu dans le monde entier et se pratique presque sur tous les points d'eau... tout dépend du niveau, du spot ou/et (surtout) des conditions.

Par exemple la marque Billabong accompagnée de leurs surfeurs, n'hésitent pas à pousser les limites et à s'aventurer dans des conditions extrêmes comme en Océan Arctique.





Maintenant que vous en savez un plus, parlons de la Méditerranée :


En méditerranée, OUI on peut surfer. Malgré l'image de Brice de Nice qui attend encore la vague, il y a de quoi faire dans notre Sud-Est. Il faut savoir que cette mer est située entre plusieurs pays (Maroc, Grèce, Italie...). Le surf est tout autant réputé ces pays.

Les spots ne sont pas reconnus pour des immenses vagues comme Nazaré au Portugal ou encore La Nord dans les Landes. Cependant, tous ces spots sont connus par les locaux et les surfeurs qui s'y intéresse un minimum.





Grâce à internet on peut facilement trouver les lieux où aller, selon les conditions. Ça facilite l'anticipation. Mais même après avoir fait 100 bornes pour aller kiffer sur les vagues, on peut vite se rendre compte, arrivé là-bas qu’il n’y a plus rien. En Med' ça va très vite et tout peut changer en à peine 1h. Mais c'est le jeu et c'est aussi ça qui donne l'envie. Ça permet de bouger, rencontrer du monde et voir pas mal de paysages complètement différents (en 1h tu peux passer d'une eau turquoise, entourée de roches avec des pins, à une eau mousseuse avec une plage sableuse, remplit de palmier !

Et c'est d'ailleurs, ce qui est incroyable à nos yeux et ceux des locaux... On ne s’en rend pas forcément compte, mais en prenant du recul c’est un vrai petit coin de paradis où nous sommes.


C’est bien cela que nous voulons, créer une vraie communauté autour d’un même centre d’intérêt, le surf. Nous pensons et sommes convaincus, qu’ici dans le Sud-Est de la France, il y a un gros potentiel.

Ce n’est pas pour rien qu’en 2015 il y a eu une compétition de surf espoir chez nous !



Cette compétition prouve aussi dans quelles les conditions les vagues se réveillent… Avec un temps plutôt catastrophique : vent – pluie – froid… C’est l’image du surf en Med’ c’est vrai. Il est possible de se faire des sessions en pleins soleils, mais c’est un peu plus rare et on trouve ça plus souvent dans le 13 😉


Pour vraiment surfer en Mer Méditerranée, il faut être déterminé et être assez disponible. Vous l’aurez compris, les conditions ne sont pas bien précises. Il faut être à l’affut et surtout être motivé. Ceux qui apprennent ou ce perfectionne ici, gagne beaucoup de point sur la puissance de rame. Et ce qui est drôle, c'est que de plus en plus de surfeurs de l'Océan viennent dans le Sud Est l'hiver pour entrainer leur technique.


Finalement il y a des bons points en Méditerranée !

Posts récents

Voir tout