Rechercher
  • Victor Biasetti

Surfer en hiver... une bonne idée ?

Surfer l’hiver, est-ce que ça vaut vraiment le coup ? La question peut se poser ou pas… Parce que ne pas surfer 6 mois ça fait quand même mal. Bon bien-sûr en Méditerranée on ne se la pose pas à part si vous voulez surfer une à deux fois dans l’année. Nous allons voir ensemble les biens-fait de pratiquer l’hiver et les inconvénients.





Premièrement, les conditions changent. Les saisons ne sont pas les mêmes. L’hiver le froid s’abat sur les plages, le vent et la pluie sont beaucoup plus présent. Cela donne donc plus de houle et plus de vagues ! Il faut être solide pour réussir à tenir le rythme. Préparez-vous à vous donner au début, mais plus ça ira, plus vous sentirez que vous progressez.


Maintenant qu’il y a plus de houles et de vagues, il y a évidemment moins de monde à l’eau. En saison froide on dit au revoir aux touristes, et aux surfeurs qui pratiquent juste pendant les beaux jours. Le froid fait ça sélection naturelle on va dire (ahah). Les sessions sont donc plus tranquilles, on retrouve souvent les habitués. Malgré que ces derniers temps, plus ça va plus il y du monde à l’eau. Cependant l’ambiance est vraiment différente !


Aussi, on ne surf pas les mêmes spots. Certains spots ne sont pas à notre niveau, car la houle hivernale est parfois bien plus grosse. C’est donc avec une sélection fine qu’il faut choisir là où on surf. Bien heureusement, les parkings sont vides et les routes moins bouchonnées, ça vous permet de vous déplacer sans ronchonner.


C’est super important de surfer l’hiver, ça va vous garder en forme et vous allez avoir pleins de bien fait sur votre corps (bonne circulation sanguine, réduction du stress…). Un gain de puissance et de force va être constaté. Finalement tout ce que l’on utilise au surf va être booster.



Voici les points positifs du surf en hiver, maintenant voyons les points négatifs pour comprendre pourquoi certains ne veulent pas se mettre à l’eau.


Bien évidemment, le froid est LA raison d’autant d’abstention… Une eau froide peut être non agréable comme sensation. Mais vouloir des plus grosses vagues ça se mérite ! Donc on enfile une bonne combinaison, les chaussons et les gants, on active le mental et feu ! Tous à l’eau :p Pour certain ce n’est pas très agréable de devoir mettre une combinaison assez épaisse (5/4 - 4/3), mais pour résister au froid, pas le choix…


Malheureusement, on peut avoir toute la volonté possible, si notre emploi du temps n’est pas modulable, ça tombe à l'eau (c'est le cas de le dire) ! On n’y pense peut-être pas, mais les journées sont plus courtes ! Donc on oublie les sessions a 18h en sortant du lycée ou du travail.


Trois règles très importantes à ne pas oublier que ce soit en été ou en hiver :


· Ne pas sortir seul ! Prévenez quelqu’un, surfez avec un ami. N’y allez pas seul, c’est encore plus dangereux.

· Ne surestimez pas votre niveau, restez humble avec la mer/océan

· N’oubliez pas de bien vous échauffer, histoire que le corps soit ok à travailler en plein froid.




Surfer l’hiver ce n’est pas fait pour tout le monde, il faut être déterminé et en avoir envie. Encore plus en Med’. Etant du Sud-Est, nous n’avons pas le choix de pratiquer en automne et hiver. Les spots se réveillent que dans ces conditions météorologiques qui sont parfois catastrophique. Mais c’est tellement bon de rentrer chez soi KO et boire son petit chocolat chaud sous un bon pull épais…les plaisirs du surf en hiver.


La passion vient du cœur et ce ne sont pas quelques paramètres extérieurs qui va nous empêcher de surfer. Surfer en hiver est rempli de bien fait. Il faut être motivé c’est sûr. S’il vous en manque, surfez avec quelqu’un : moins de danger, plus de plaisir et de la motivation ! Préparez bien votre corps et partez dans l’eau froide pour profiter des belles vagues d’hiver 🤙

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout